Accueil > Dossiers > ATIA 2014 - LES CONFERENCES

ATIA 2014 - LES CONFERENCES

Date de publication : 18/03/2014

Chapeau: 
Introduction

Le salon ATIA (Assistive Technology Industry Association) est organisé tous les ans à Orlando en Floride par l’association des fabricants d’aides techniques. Il réunit les principaux fabricants, vendeurs et distributeurs de matériels et services d’aide au handicap présents sur le marché américain. Orienté vers l’éducation et la communication, cet évènement intéresse tout particulièrement les enseignants et professionnels au service des personnes handicapées.

Cette année encore, grâce à la centaine d’exposants présents et au travers des 300 conférences proposées, les visiteurs ont pu se rendre compte des dernières évolutions et bénéfices apportés par les nouvelles technologies favorisant l’apprentissage et l’autonomie des personnes handicapées.

Les conférences
iPad Boot Camp - Applications, Accessoires, adaptations, ressources et recherche

Date : mardi 28 et mercredi 29 janvier 2014
Conférencière : Thérèse Willkomm
Ressources : http://oneplaceforspecialneeds.com/, http://www.atinnh.org/

Directrice du programme des technologies d’assistance de l'état du New Hampshire, professeur de clinique au département d'ergothérapie et coordonnatrice du programme de certificat d'études supérieures sur les technologies d’assistance à l'Université du New Hampshire, Thérèse Willkomm utilise des matériaux ordinaires pour améliorer l’accessibilité de produits technologiques comme l’iPad ou l’iPhone. Auteure d’un livre sur le sujet, elle est souvent citée comme étant le « Mac Gyver » des technologies d'assistance.

Présentation

Depuis quelques années, l'iPad a une influence profonde sur la vie des personnes handicapées. Durant ces deux jours, nous ont été présentés de nouvelles applications, adaptations et accessoires pouvant améliorer son usage par les personnes atteintes d’un handicap sensoriel, physique, cognitif ou avec des troubles de la communication et de l’apprentissage.

Therese Willcomm a évalué environ 2000 applications sur iPad. Celles-ci couvrent tous les domaines : le travail, l’enseignement, le jeu ou les activités personnelles. Liées à la lecture, l’écriture, la parole, la mémorisation, la vue, l’audition, l’organisation du temps... ces applications ont été triées selon leurs limitations fonctionnelles et leurs performances.

Le second temps de cette conférence a quant à lui été  consacré aux adaptations matérielles de l’iPad avec la démonstration de plusieurs astuces pour mieux prendre en compte les besoins liés à chaque type de handicap. Enfin, cette pré-conférence s’est terminée sur un focus particulier sur plusieurs accessoires du commerce qui peuvent être utilisés pour faciliter la vie quotidienne ou l’apprentissage de la personne souffrant d’un handicap.

Historique

Parmi les améliorations survenues au cours des mises à jour de l’iPAd, la reconnaissance vocale par SIRI est un plus en termes d’accessibilité. Avec une connexion internet et dans de bonnes conditions d’environnement sonore, la dictée vocale peut se substituer aux commandes et saisies par gestuelle tactile.

L’attention est portée sur le passage récent du système IOS 6 à IOS 7, s’il améliore souvent l’usage et les fonctionnalités de l’appareil, il peut parfois provoquer quelques régressions en termes d’accessibilité.

Compte tenu de l’importance de cette accessibilité pour les publics déficients visuels, comme pour l’ensemble des applications IOS, Therese Willcomm préconise la plus grande prudence et conseille un délai suffisant pour évaluer les retours et bénéficier d’éventuels correctifs avant d’envisager ou non le passage aux versions les plus récentes.

Accessibilité native

Après une brève démonstration des options d'accessibilité de l'iPad pour les personnes déficientes visuelles, nous constatons que le lecteur d’écran Voice Over offre 55 gestuelles qui permettent de maîtriser le système et les applications accessibles.

Pour les personnes malvoyantes, les fonctions d’agrandissement peuvent être complétées par une amélioration du contraste (inversion vidéo) ou, moyennant un redémarrage de l’iPad pour être effectif, une mise en corps gras des polices d’affichage.

Pour un lancement rapide de ces fonctions d’accessibilité, un triple appui sur le bouton d’accueil peut être attribué au chargement du lecteur d’écran ou du Zoom.

Les accessoires pour l’iPad

Après une présentation de quelques coques avec ou sans clavier, Thérèse Willkomm nous montre comment fabriquer ses propres accessoires et leurs utilités pour les publics handicapés :

  • Création d’une coque et d’une bandoulière pour iPad
  • Conception d’un boîtier de numérisation pliant (scanning box). Avec ce dispositif, la capture d’une page de texte par l’optique d’un iPad ou d’un iPhone est facilitée et améliore sensiblement les résultats d’une reconnaissance de texte par une application comme TextGrabber.
  • Création d’un support peu onéreux pour sa tablette (démonstration en PDF ou en vidéo)
  • Construction d’un support pour accrocher un iPad sur un fauteuil roulant ou pour poser l’iPad sur une table.
  • Démonstration d’une adaptation de l’écran de l’iPad pour une utilisation de la guitare de l’application GarageBand par collage de bandes élastiques « Pettape » délimitant tactilement chaque corde de l’instrument.
Revue des meilleures applications et périphériques selon Thérèse Willkomm
Applications IOS

Quelques applications exploitent la caméra d’un périphérique IOS pour transformer l’appareil mobile en loupe électronique portable. Selon le classement de Thérèse Willkomm, VisionAssist serait l’une des 25 meilleures applications IOS pour les personnes malvoyantes. Fonctionnant en vision de près ou de loin, VisionAssist aide les étudiants à lire les livres scolaires, soit par restitution agrandie des pages en temps réel, soit après capture du livre page par page et visualisation différée de l’ouvrage.

QR-Code avec les coordonnées du CERTAM au format vCard

Les applications pour la lecture des QR-Codes sont incontestablement un véritable facteur d’accessibilité. La pose d’un QR-Code sur des cartes de visite par exemple, permet la récupération et l’insertion automatique dans un carnet d’adresses des coordonnées d’une personne. Pour leurs captures, Therese Willkoom recommande l'utilisation de l’application QuickScan.

Plusieurs applications pour la lecture de livres audio ont été testées : OverDrive, Read2Go de BookShare ou encore VoiceDream. Cette dernière permet une lecture des livres au format Daisy mais aussi de fichiers textes, Word, EPUB, PDF avec une voix de synthèse de qualité (achetable en option).

L’accès aux documents imprimés avec des applications de reconnaissance de caractères comme avec le très bon programme TextGrabber ou encore la reconnaissance d’objets capturés par l’optique de la caméra avec TapTapSee.

Un détecteur de lumière avec l’application Light detector

Périphériques IOS

Parmi l’offre pléthorique d’accessoires du commerce connectés ou pilotés par un iPad, Therese Willcomm en a retenu quelques-uns :

Pour les professionnels du son, les microphones externes "Apogee" se connectent à l’iPad pour optimiser les enregistrements.

Avec la grille TacType Keyboard (anciennement iKeyboard et vendue par Amazon), il est possible de délimiter physiquement les touches du clavier virtuel de l’iPad.

Très populaires actuellement, les accessoires capteurs d’activité tels les Fitbit Flex ou Pebbles Watch, compilent et analysent des données comme la distance parcourue, le nombre de pas effectués pendant la journée, le nombre de calories consommées… pour en afficher une  synthèse par une application installée sur l’iPad.

Intéressant le milieu scolaire, le Smartscope Igo est un microscope compatible IOS. Ce dernier offre un Zoom jusqu’à 200 fois et une restitution d’image qualitative sur l’écran de l’iPad.

Avec ou sans détecteur de présence, les prises de courant Belkin WeMo contrôlent via une application installée sur l’iPad, l’allumage et l’extinction à distance d’un appareil : radiateurs, éclairage, etc. Dans sa version avec détecteur de mouvements, elles peuvent contrôler une caméra de vidéosurveillance et envoyer une alerte sur l’iPad avec une possibilité de consultation des enregistrements stockés dans un dossier Dropbox .

Les filtres d’écran Speed Dots pour iPad ou iPhone. Ces filtres transparents offrent des repères tactiles sur les touches de saisies du clavier de saisie virtuel sans gêner les autres gestuelles tactiles.

Therese Willcomm nous a fait la démonstration des haut-parleurs Bluetooth Bose Sound Like mini et le Jawbone Jambox. Depuis la sortie d’un nouveau connecteur sur les derniers appareils Apple, les constructeurs abandonnent les Dock avec transmission physique au profit de ce type d’accessoires dotés d’une connexion sans fil.

Pour finir cette conférence, Therese Willcomm a présenté deux livres interactifs pour enfants sur iPad : Popout Peter et Lonely spider. L’interactivité multi-sensorielle proposée par ces nouveaux ouvrages numériques suscite beaucoup d’intérêt mais leur pleine exploitation par une personne déficiente visuelle semble soulever de nombreuses questions, voire poser quelques problèmes...

Chromebooks, Chrome Web Store et accessibilité (Chromebooks, Chrome Web, Store and Accessibility)

Date : jeudi 30 janvier 2014
Conférencier : Sandi Mahl
Site : http://www.patinsproject.com/
Présentation : Slides PDF

Le projet PATINS réunit au niveau de l’état américain un réseau d'assistance technique pour le milieu de l’éducation adapté.

Sandi Mahl nous propose de découvrir si le nouvel environnement Chromebook de Google peut être une solution adaptée aux besoins d’un utilisateur en situation de handicap.

S’agissant d’un environnement Web, à la question de l’acquisition d’un ordinateur équipé de l’OS Chromebook, Sandi Mahl répond par l’analyse des besoins de l'utilisateur et de savoir si ces derniers peuvent être satisfaits par des applications et services Web.

Que peut-on faire avec un Chromebook?
  • Naviguez sur le Web
  • Envoyer et recevoir des emails
  • Créez des documents et des feuilles de calcul
  • Modifier des photos
  • Utiliser les services Gmail, Google Agenda, Google Drive

Peu onéreux mais avec des caractéristiques limitées, notamment en terme de stockage, les ordinateurs portables qui fonctionnent sous système d’exploitation Chromebook ne sont pas des ordinateurs ordinaires.

En effet, en l’absence de programme bureautique installé localement, ce type de machine requiert une connexion au web et l’exploitation d’un compte Google pour permettre une utilisation des applications provenant du Chrome Store et la gestion de l’espace de stockage sur le Cloud (15 Go sur Google Drive).

Les avantages de Chromebook
  • Démarrage du système très rapide
  • Avec un compte Google (pas nécessairement Gmail) les services Google Chrome suivent l’utilisateur quel que soit le type d’ordinateur ou de système utilisé.
  • Compatibilité avec les formats Microsoft
  • Utilisation restreinte possible en mode déconnecté
Accessibilité

Si un effort indéniable a été apporté ces derniers temps pour améliorer l’accessibilité des applications Google, les performances du lecteur d’écran ChromeVox nativement présent sur les Chromebooks, combiné à une utilisation plus complexe des applications Web avec un lecteur d’écran, semblent ne pas générer un grand enthousiasme parmi le public déficient visuel.

Base commune de l’accessibilité numérique (Digital Access to the common core)

Date : jeudi 30 janvier 2014
Conférencier : Mario Oliveros de (Benetech Global Literacy), Suzanne Feit (Cambium Learning Technologies)
Site : http://benetech.org/our-programs/literacy/
Présentation : Slides PowerPoint

Présentation de la solution Kurzweil 3000 et des services BookShare proposés par Benetech.

Organisation non commerciale, Benetech se propose, par la création et le soutien de services et solutions, de favoriser l’alphabétisation dans le monde des populations les plus touchées par les problèmes d’accessibilité à la lecture. Le but de cette conférence est de présenter la bibliothèque accessible BookShare et le logiciel Kurzweill 3000.

Qu'est-ce que BookShare ?

Bookshare est une bibliothèque numérique proposant aux personnes « empêchées de lire » (déficients visuels, dyslexiques, handicapés physiques, autistes…) ou membres d’organisations (professeurs en milieu scolaire par exemple), une accessibilité simplifiée aux ouvrages du commerce.

Ce service gratuit pour les étudiants déficients visuels aux États-Unis (puisque pris en charge par bon nombre d’états), propose 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 plus de 220 000 titres dans différents formats et plusieurs langues.

En milieu scolaire, Bookshare est un outil d’intégration qui offre aux personnes en situation de handicap de lecture, un accès aux mêmes ouvrages que leurs camarades mais dans un format adapté à leurs besoins.

Avec plus de 170 éditeurs partenaires, outre les livres du commerce et les ouvrages scolaires, Bookshare propose également des journaux et magazines.

Le logiciel Kurzweil 3000

En version Windows et Mac, le logiciel Kurzweil 3000 est une application basée sur le Cloud. Disponible en français, elle est utilisée pour palier au handicap d’accès à l’écrit par une lecture audio et un affichage agrandi d’une grande variété de format de documents dont les ouvrages au format Daisy.

Indispensable au public dyslexique, la lecture audio est synchronisée avec un affichage en surbrillance du mot et de la phrase en cours de lecture. En complément, un éditeur de texte pour la saisie de document fonctionne sur le même principe d’accessibilité.

Compatible avec la bibliothèque Bookshare, les ouvrages sont synchronisés et utilisables sur diverses plateformes (iPad, PC, Mac).

La procédure d’obtention d’une version de démonstration du logiciel Kurzweill 3000 est disponible à cette adresse.

Les QR-Codes comme technologie d’assistance (Connecting the Dots: QR Codes as an AT Solution)

Date : jeudi 30 janvier 2014
Conférencier : Mystie Rail (Assistive Technology of Alaska)
Site : https://www.diigo.com/list/atlaak/QR+for+AT/2qxsvcp4p
Présentation : Slides PowerPoint

Définition d’un QR-Code

Le QR-Code, abréviation pour « Quick Response Code » (Code à réponse rapide), est une représentation graphique en deux dimensions qui contient des données.

Insérés dans un document, une notice ou un produit, un QR-Code peut être capturé par l’optique d’un appareil mobile et son image décodée afin d’en extraire rapidement et facilement les informations encapsulées.

Pourquoi utiliser les QR-Codes ?

Parmi les informations les plus souvent données par un QR-Code on trouve :

  • L’adresse d’un site
  • Les coordonnées d’une personne ou un organisme
  • Des numéros de téléphones
  • Une situation géographique
  • Un message à envoyer par SMS
  • Un message en texte brut
  • Un événement de calendrier
  • Etc

La production comme l’exploitation des QR-Codes exigent peu de compétences et des coûts de mise en œuvre très faibles. En milieu professionnel, ils sont de plus en plus utilisés pour la création de cartes de visite au contenu dynamique directement exploitable par un carnet d’adresses. En milieu scolaire, ils permettent d’accroître les modalités et possibilités d'enseignement.

Comment utiliser et fabriquer les QR-Codes ?

La fabrication d’un QR-Code nécessite un outil informatique, ordinateur, Smartphone ou tablette et d’un logiciel d’édition de codes comme QRStuff ou GoQR ; avoir un peu d’imagination et une idée précise des informations à communiquer.

L’exploitation d’un QR-Code utilise des outils informatiques identiques à leurs productions mais une optique est indispensable pour leurs captures à partir d’un logiciel de lecture comme QRReader ou KAYWA Reader.

Les QR-Codes dans la société

Les QR-codes peuvent stocker jusqu'à 4296 caractères alphanumériques ou 7089 caractères numériques.

Parmi la population américaine, 52% en ont entendu parler ou vus. Seulement 28% en ont effectivement scannés malgré une diffusion de ces codes de plus en plus importante dans la société.

Aujourd’hui, les QR-Codes envahissent tous les secteurs de l’activité économique ou culturelle : produits de consommation, teeshirts, signalétique, publicité, panneaux d’information…

Les QR-Codes en milieu scolaire

En milieu scolaire, les QR-codes sont utilisés pour identifier ou compléter l’information donnée par un livre ou un matériel pédagogique. Pour les enfants en situation de handicap de lecture, ils peuvent servir de technologie d’assistance en donnant une lecture audio à une information affichée au tableau, une alternative textuelle à une image ou une vidéo, etc.

Compte tenu du nombre important de données stockées sur un faible espace, ils sont également plus avantageux qu’une notation braille sur un support comme un plan d’orientation.

Enfin l’apprentissage ludique peut profiter des QR-Codes avec la création de jeux de type questions / réponses.

Sitecues : la puissance de Zoomtext intégré directement dans les sites Web (the power of Zoomtext built right into websites)

Date : jeudi 30 janvier 2014
Conférencier : Aaron Leventhal
Site : http://www.sitecues.com/
Présentation : Slides PowerPoint:

Connue pour son logiciel d’agrandissement et de vocalisation ZoomText, destiné aux personnes malvoyantes, la société AisQuared nous présente la solution « Sitecues ».

Conçu pour que les professionnels du web puissent intégrer une couche d’accessibilité sur leur site internet, cette solution permet l’agrandissement ou la vocalisation des contenus du web.

Introduction

Aaron Leventhal dresse un bilan de la population américaine ayant un handicap visuel ou des difficultés d’accès à la lecture.

Seul 5% du public concerné utilise une aide technique. Ce sont souvent des utilisateurs avertis avec un handicap clairement identifié tôt dans leurs vies.

Pour les 95% des personnes restantes qui pourraient bénéficier d’un agrandissement ou d’une vocalisation des contenus du web - personnes âgées, dyslexiques, etc. -, plusieurs barrières existent :

  • Se considérer atteint d’un handicap
  • Connaitre l’existence des aides techniques
  • Trouver l’aide technique adaptée à ses besoins
  • Financer l’achat de l’équipement
  • Installer la solution
  • Se former à son utilisation
L’intérêt de « Sitecues »

Pour atteindre ce large public, « Sitecues » intègre une accessibilité directement sur un site web existant.

Les avantages de « Sitecues »
  • Solution conçue pour le web par simple ajout de pictogrammes facilement identifiables qui activent des fonctions d’agrandissement et de vocalisation
  • Pratiquement transparent aux autres utilisateurs, Sitecues n’est qu’une caractéristique du site
  • Disponibilité immédiate, sans téléchargement
  • Solution gratuite pour l’utilisateur final
  • Conception centrée sur l’utilisateur sans apprentissage
Démonstration de « Sitecues »

Démonstration de « Sitecues » avec le navigateur Safari sur une page web du New York Times. Grâce aux outils proposés par « Sitecues », la mise en page complexe des articles affichés et les éléments peu perceptibles deviennent accessibles :

  • Décolonisation
  • Agrandissement et vocalisation des textes
  • Mise en évidence des blocs, des zones de saisies, des textes et images survolés par le pointeur de la souris…
Conclusion

Sitecues est une solution indépendante du type de navigateur ou de la plateforme utilisé qui permet aux créateurs de sites web un agrandissement et une sonorisation qualitative des contenus de leurs pages web.

Rapide à implémenter, Sitecues est facile à entretenir et participe au désir de conception universelle pour des services utilisables par tous sans conception spécifique ou ajout d’adaptation.

Après évaluation par Aisquared auprès des utilisateurs, la présence d’un curseur de zoom intelligent, le reformatage du contenu de la page, l’amélioration du repérage du focus, du pointeur de la souris, du curseur de saisie ou encore la vocalisation des contenus textuels par une voix de synthèse de qualité sont perçus de façon très positive.

Pour les professionnels, en permettant, par exemple, la finalisation d’un acte d’achat et la réduction du nombre d’appels au service clientèle, la pleine accessibilité d’un site accroit singulièrement le nombre et la fidélité des utilisateurs.

In-fine, avec 100 millions d’individus concernés pour un pouvoir d’achat estimé à 150 millions de dollars, « Sitecues » est présenté par AiSquared comme une solution commercialement très rentable.

iBooks comme Technologie d’assistance : Mise en pratique avec iBooks Author (iBooks as AT: Hands on with iBooks Author)

Date : vendredi 31 janvier 2014
Conférencier : Jamie Martin
Présentation : Slides PDF

Le conférencier

Jamie Martin est coordonnateur de technologies d’assistance à la « Kildonan School », établissement spécialisé dans l’accompagnement éducatif des personnes dyslexiques.

Introduction

iBooks Author est un logiciel gratuit pour système d’exploitation Mac, disponible sur l’Apple Store. Initialement conçu pour la création de contenus dans le milieu de l’éducation, il a été développé pour produire facilement des livres numériques consultables sur les tablettes du fabricant avec l’application iBooks.

Avec un livre créé sous iBooks Author et ouvert dans l’application iBooks, Jamie Martin nous démontre son accessibilité avec le lecteur d’écran Voice Over.

L’application iBooks Author

Très intuitive, la création d'un ouvrage avec iBooks Author passe par l’utilisation de modèles ou gabarits (Templates en anglais). Ces modèles facilitent au maximum la structuration du livre, l’insertion de contenus textuels ou graphiques, la mise en page...

Quelques recommandations sont données pour s’assurer de la bonne accessibilité du document créé :

  • Un affichage en mode portrait uniquement
  • Le choix d’une police et d’une taille de caractères suffisamment claire et lisible
  • Limiter la présentation à une ou deux colonnes maximum

L’ajout d’éléments multi-sensoriels (Widgets) ajoute de l’interactivité au contenu et rend l’expérience de lecture plus riche. Une large variété de Widgets sont disponibles sur le net, notamment sur les sites Bookry (http://www.bookry.com/) et BookWidgets (http://www.ibook-widgets.com/).

Une fois créé, un livre numérique doit être exporté en format iBooks (lisible avec un périphérique IOS, un ordinateur Mac) ou PDF accessible. Sa diffusion peut éventuellement passer par la plateforme Apple iBookStore.

Nouvelles loupes électroniques de Eschenbach & Ash (New video magnifiers from Eschenbach & Ash)

Date : Vendredi 31 Janvier 2014
Conférenciers : Timothy Gels (Eschenbach), Frank Lennon (Ash)
Présentation : Slides PDF

Les Conférenciers

La société allemande Eschenbach associée à Ash depuis 2009 propose aux personnes malvoyantes des solutions d’agrandissement électronique.

Introduction

Cette conférence, divisée en deux parties, a d’abord fait le point sur la définition de la malvoyance et explicité un certain nombre de termes. Dans un second temps, nous avons eu une démonstration des produits Eschenbach et Ash représentatifs des principaux types de dispositifs d’agrandissement électronique existants sur le marché.

Définitions et terminologie

La malvoyance correspond à une perte de vision qui implique une gêne dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne et qui ne peut être corrigée ni par des aides optiques classiques, lunettes, verres de contacts, ni par un traitement médical ou une intervention chirurgicale.

Les aides visuelles sont principalement représentées par :

  • Les lunettes
  • Les loupes classiques
  • Les monoculaires
  • Les filtres
  • Les loupes électroniques
  • Divers dispositifs

Les loupes électroniques sont des appareils qui, à partir d’une capture effectuée par une caméra, projettent une image agrandie sur un écran.

Elles permettent souvent une compensation au handicap pour des pathologies comme l’albinisme, la DMLA, les rétinopathies, les glaucomes, la cataracte…

L’utilité d’un système d’agrandissement électronique

Avec une vision périphérique ou centrale, l’agrandissement et/ou la modification du contraste apporté par l’utilisation d’une loupe électronique apporte une aide réelle pour la lecture des documents textuels.

Sa préconisation est recommandée auprès du public malvoyant après un diagnostic visuel et un éventuel traitement de la pathologie. Cet équipement doit aussi répondre à une envie et à un besoin d’indépendance face aux difficultés rencontrées dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne.

Les différents types de systèmes d’agrandissement électronique

Trois grands types de dispositifs d’agrandissement électroniques coexistent :

  • Les loupes portables : autonomes, petites et légères, elles sont privilégiées pour des besoins d’agrandissement en utilisation itinérante.
  • Les loupes transportables avec écran intégré ou connectables sur un ordinateur.
  • Les télé-agrandisseurs de bureau : solution « fixe » souvent équipée d’un écran de grande taille et d’une tablette de lecture mobile pour positionner et déplacer le document papier.
Fonctionnement et recommandations d’usage

Typiquement, un téléagrandisseur fixe utilise une tablette de lecture mobile pour positionner le document. L’image est ensuite capturée par une caméra et affichée en temps réel sur un écran. 

Outre l’agrandissement et l’amélioration des contrastes d’affichage des textes ou objets placés sous la caméra, d’autres fonctions comme le fenêtrage ou le lignage améliorent le suivi de la lecture en isolant une ligne de texte de son contexte.

L’usage d’un téléagrandisseur nécessite un positionnement correct et confortable de l’utilisateur devant l’appareil (hauteur et inclinaison de l’écran) ainsi que des réglages adaptés à sa pathologie et au type de documents à lire.

Les avantages des systèmes d’agrandissement électronique

Les loupes électroniques sont les seuls appareils capables d’offrir un très haut niveau d’agrandissement et permettre une modification de l’image d’un objet en cours de visualisation.

Elles sont reconnues comme technologies d’assistance efficaces pour la lecture de livres, revues, journaux, la visualisation agrandie de photos, la consultation d’un horaire de bus ou de train, l’écriture…

Les limitations des systèmes d’agrandissement électronique

Les loupes électroniques sont généralement bien plus chères que la plupart des autres adaptations d’agrandissement et nécessitent un minimum d’apprentissage, contrairement aux lunettes ou à une simple loupe.

Présentation de quelques loupes électroniques

Loupes portables : SmartLux Digital, Mobilux Digital, Crystal XL
Loupes transportables : Liberty Scholar 2, OptiVerso 2
Téléagrandisseurs : Eclipse Touch Scholar 2, Presto Lite

Utilisation d’applications d’agrandissement comme alternative aux loupes électroniques portable (Using Video Magnifier Apps As Alternative To Portable Video Magnifiers)

Date : Vendredi 31 Janvier 2014
Conférencière : Jule Ann Lieberman (coordonnatrice du programme d’initiative sur l’assistance technologique à l’institut sur les personnes handicapées à l’université du Temple)
Présentation : Slides Powerpoint

Professionnelle de la basse vision et elle-même malvoyante, Jule Ann Lieberman nous a présenté une évaluation réalisée sur quatre applications d’agrandissement pour iPad disponibles sur l’AppStore.

Le panel de testeurs constitué de dix personnes, hommes ou femmes, souffrant de différentes pathologies visuelles avec ou sans expérience, ont pu comparer dans différents contextes d’utilisation, les avantages et les inconvénients des loupes électroniques dédiées par rapport aux applications sur tablette.

Liste des applications testées
  • See It (5,99 $)
  • Glass With Light (1,99 $)
  • Ultra Magnifier
  • EyeHope
Résultats pour See It

Cette application dispose d’un large choix de niveaux de contrastes et d’un taux d’agrandissement jusqu’à 15 fois la taille du texte d'origine. C’est l’application qui possède le plus de choix de couleurs d’affichage mais 9 participants sur 10 ont trouvé que les contrôles de l’application étaient identifiables mais insuffisamment explicites.

Résultats pour Glass With Light

Cette loupe propose un éclairage et un grossissement du texte jusqu’à 20 fois sans option de couleurs dans sa version gratuite. 5 participants sur 10 ont trouvé l’application intéressante et seraient prêts à tester la version payante.

Résultats pour Ultra Magnifier

Limité à un taux d’agrandissement de 15 fois et au seul affichage en mode couleurs réels, Ultra Magnifier arrive cependant en second choix des quatre applications testées pour deux des participants. Elle obtient le meilleur score pour sa facilité de reconnaissance des touches de contrôle.

Résultats pour EyeHope

Avec quatre modes de couleurs d’affichage et un agrandissement maximum de 20 fois, EyeHope a obtenu la meilleure moyenne et huit personnes l’ont jugé comme la meilleure des quatre applications.

En complément aux tests de ces applications, l’ergonomie dans l’utilisation de l’iPad pour cet usage a été évaluée : soit une lecture avec des déplacements du document sous la caméra de l’iPad soit le déplacement de l’iPad au-dessus du texte.

Conclusion

Les applications d’agrandissement sur iPad semblent posséder l’avantage de ne pas être considérées comme du matériel spécialisé et participe, selon l’étude de Jule Ann Liberman, d’une meilleure perception sociale. Les coûts d’acquisition sont bien inférieurs aux loupes électroniques portables dédiées et les mises à jour régulières et gratuites.

Leurs inconvénients résident dans les limites de l’agrandissement (jusqu’à 20 fois pour la meilleure application), une perception et/ou une utilisation plus complexe des touches de commandes (pas de feed-back tactile), et une maitrise des fonctions annexes propres aux tablettes qui les rendent d’un usage plus difficile pour ceux qui sont habitués aux produits limités à une fonction unique.

En résumé, les personnes malvoyantes les plus intéressées par ce type d’applications pour iPad semblent être les étudiants en intégration, les adultes qui ont déjà eu une expérience avec les tablettes ainsi que les personnes à la recherche d’un appareil aux multiples fonctions.

Solution Sci-Voice Lab : Accès vocal et braille aux Sciences, Technologies, Ingénieries et Mathématiques (Sci-Voice Lab Solution: Speech And Braille Access to STEM)

Date : vendredi 31 janvier 2014
Conférenciers : Marc Solomon (GW Micro), Greg Williams (Independence Science)
Présentation : Slides Powerpoint

Les Conférenciers

GW Micro est principalement connu en France pour son lecteur Windows Eyes récemment fourni gracieusement à tout possesseur d’une licence Microsoft Office.

Independence Science est une structure américaine qui œuvre pour favoriser l’accessibilité des contenus scientifiques en milieu scolaire.

Introduction

De récentes études montrent que les étudiants américains sont moins présents dans les disciplines scientifiques et technologiques que leurs homologues étrangers.

La plupart des offrent d’emplois proposées au XXIème siècle seront pourtant dans ce secteur.

Pour les publics déficients visuels, dont 73% aux USA sont au chômage, un diplôme scientifique est une réelle opportunité pour trouver un emploi.

Les barrières à l’accessibilité dans l’apprentissage des sciences

Malheureusement, plusieurs barrières limitent l'apprentissage des sciences pour les personnes malvoyantes ou aveugles :

  • Le manque d'outils accessibles pour l'enseignement des sciences
  • L’inaccessibilité des représentations visuelles des données et objets
  • La lecture et l’écriture de la notation scientifique
  • L’incompatibilité parfois constatée entre les lecteurs d’écran et les interfaces de travail utilisées en classe.
Quelques exemples

Largement utilisé par les écoles et les universités, le Vernier LabQuest (www.vernier.com/sensors/) est un dispositif de collecte de données portable sur lequel différents capteurs sont connectés : mesure du pH, de la température, de la tension, de la masse, etc.

Pour les déficients visuels, les représentations visuelles des données obtenues ne sont pas accessibles avec un lecteur d’écran classique.

La solution Sci-Voice Lab

Fruit d’un partenariat entre Independence Science et GW Micro, cette solution regroupe une adaptation du matériel LabQuest ainsi que le logiciel de gestion des données « Logger Pro software », sonorisé par des scripts spécifiques pour le lecteur d’écran Windows Eye.

Conclusion

Axé sur le système éducatif américain, le salon ATIA n’en demeure pas moins un rendez-vous mondial incontournable dans le domaine des aides techniques à destination des publics handicapés en général et déficients visuels en particulier.

Avec le salon du CSUN, son équivalent sur la côte ouest américaine, les fabricants profitent généralement de ce type d’événements pour annoncer et montrer leurs derniers produits.

Dans l’ensemble, grâce aux conférences auxquelles nous avons assisté et aux stands que nous avons visités, il apparait que les aides techniques très spécifiques avec hardwares, systèmes d’exploitation et logiciels propriétaires sont, de salon en salon, moins représentées.

À contrario, une tendance se confirme vers des aides techniques basées sur des plateformes du commerce (système d’agrandissement ou bloc-notes sous Android), des produits connectés (dispositifs braille pour piloter un smartphone ou une tablette par exemple), une intégration systématique, plus ou moins heureuse, de lecteur d’écran et de fonction d’agrandissement aux systèmes d’exploitation ou encore de la mise à disposition sur les « Stores » de contenus et d’applications grand public accessibles aux déficients visuels.

En se gardant de tout excès d’optimisme, cette tendance est peut-être un pas de plus vers des produits, services et contenus compatibles avec le principe de conception universelle, qui, moyennant parfois l’ajout d’un dispositif spécialisé, permettrait quel que soit le public concerné, une utilisation des mêmes matériels et logiciels pour une réelle égalité des chances dans l’éducation, le travail, l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne, les loisirs…

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.