Accueil > Fiches > Logiciel > Reconnaissance vocale > JAWS Dictée Pro

JAWS Dictée Pro

JAWS Dictée Pro est une solution de reconnaissance vocale adaptée pour les utilisateurs de JAWS.

JAWS Dictée Pro comprend le logiciel « Dragon NaturallySpeaking Professional » version 12.5 de Nuance ainsi qu’une interface de commandes pour le lecteur d’écran JAWS version 14 ou 15.

Version : Version 12.5

Prix TTC : 950 €

Date de publication : 11 février 2015

Convertir cette fiche au format MP3

JAWS Dictée Pro, la reconnaissance vocale avec Dragon NaturallySpeaking

Présentation

La solution JAWS Dictée Pro, développée par la société CECIAA, permet d'améliorer l’accessibilité des fonctions de la dictée vocale du logiciel « Dragon NaturallySpeaking Professional » aux personnes déficientes visuelles équipées du lecteur d’écran JAWS.

JAWS Dictée Pro comprend le logiciel « Dragon NaturallySpeaking Professional » version 12.5 de la société américaine Nuance ainsi qu’une interface de commandes pour le lecteur d’écran JAWS version 14 ou 15. Le lecteur d’écran n’est pas inclus dans l’offre de CECIAA et doit être acquis séparément.

Grâce à la reconnaissance vocale, les textes dictées par l’intermédiaire d’un microphone, sont enregistrés puis analysés avant d’être insérés dans les zones d’édition d’un logiciel bureautique comme un traitement de texte ou un tableur. Les dictées vocales peuvent également effectuer quelques actions telles qu’envoyer un message électronique, contrôler quelques fonctions sur son navigateur internet ou encore piloter à minima l’environnement Windows…  

Description

Installation

Sur un PC équipé de Windows 7 ou 8 avec le lecteur d’écran JAWS version 14 ou 15 installé et activé, l’installation se décompose en plusieurs étapes :

  • Installation, enregistrement et activation en ligne du logiciel Dragon NaturallySpeaking
  • Déchargement du logiciel Dragon NaturallySpeaking de la mémoire
  • Installation du pack JAWS Dictée
  • Au premier lancement de Dragon NaturallySpeaking, activation de JAWS Dictée avec le code alphanumérique fourni

Création du profil et apprentissage

La création d’un profil est indispensable. Un profil est adapté à un utilisateur et améliore la qualité de reconnaissance en prenant en compte les caractéristiques matérielles d’enregistrement et les spécificités du locuteur. Afin que la vocalisation du système par JAWS ne vienne pas perturber l’enregistrement au microphone, il est conseillé d’utiliser une sortie audio sur casque plutôt que sur les haut-parleurs du PC.

Cette procédure est réalisée en plusieurs étapes.

Après avoir renseigné l’âge, la langue et la région de l’utilisateur ainsi que le type de microphone utilisé, le programme donne quelques indications sur le bon positionnement du microphone. Il est ensuite demandé de parler à deux reprises au micro afin de régler le volume et la qualité de l’enregistrement.

Pour finaliser son profil, l'étape d'apprentissage qui suit est vivement recommandée, elle permet d’obtenir des performances de reconnaissance optimales pour un utilisateur donné.

Plusieurs choix sont offerts :

  • « Lire le texte avec vérifications » : ce choix estcelui recommandé. Il est accessible à une personne non voyante sans la nécessité d’un afficheur braille connecté
  • « Apprentissage ne pas lire maintenant » : ce choix permet aux personnes non voyantes de paramétrer le profil mais la reconnaissance sera moins efficace
  • « Lire le texte sans vérification » : offre le choix du support de lecture (à l'écran, sur une page imprimée). Ce mode d'apprentissage permet aux personnes qui ont des difficultés pour lire de prendre plus de temps pour réaliser cette opération

Cette étape est immédiatement suivie par le choix d’un texte d’apprentissage permettant au logiciel de se familiariser aux particularités de la voix du locuteur. Il suffit alors de répéter au microphone un texte suffisamment long affiché par une succession de fenêtre à l’écran. Cette action, qui peut durer quinze minutes, est accessible à une personne non voyante en appuyant à tout instant sur la touche F12. Par cette commande on obtient vocalement la suite du texte qui doit être répété au microphone. A l’issu de la phase d’apprentissage, Dragon propose une dernière option d’optimisation par l’analyse des documents et e-mails stockés sur l’ordinateur, puis l’entrée du sexe du locuteur (homme ou femme) pour adapter l’accord du genre et du nombre lors de la saisie provenant de la reconnaissance vocale. À noter que pour chaque étape de la création du profil, une aide contextuelle indique à l’utilisateur les commandes qui lui sont offertes.

Utilisation

En cours d’utilisation, plusieurs opérations peuvent être effectuées sans la moindre intervention au clavier. Pour lancer Microsoft Word et créer un nouveau texte par exemple, il suffit d’ouvrir le traitement de texte par la commande vocale « Ouvrir Microsoft Word » puis, une fois la fenêtre d’édition ouverte, dictez le texte, complété éventuellement par un minimum d’enrichissement : insertion de ponctuation, retour à la ligne…

Entre chaque diction, le texte inséré peut être répété automatiquement par le lecteur d’écran. Des commandes vocales sont également disponibles pour relire les mots, lignes, phrases, paragraphes, précédents ou suivants le point d’insertion ou encore l’ensemble du document.

Pour une mise en forme plus poussée, des commandes vocales permettent de sélectionner du texte et d’y appliquer quelques modifications comme mettre le texte en gras, en souligné ou en italique, justifier un paragraphe…

Dans le logiciel de messagerie Outlook, des commandes peuvent ouvrir la fenêtre de création d’un nouveau message, déplacer le point d’insertion entre les différents champs ou provoquer l’envoi du message. Sur le navigateur Internet Explorer, JAWS Dictée apporte des commandes vocales pour l’affichage des liens, des titres, des champs de formulaire.


Afficher la fiche technique


Remarques

JAWS Dictée est également proposé en version Premium au prix de 300 euros. Contrairement à la version professionnelle, Dragon NaturallySpeaking Premium ne permet pas l’automatisation de tâches complexes ni la création de commandes vocales spécifiques.

Points forts

  • Performances de la reconnaissance vocale
  • Dragon NaturallySpeaking ne requiert pas de connexion réseau pour le moteur de reconnaissance
  • Compatibilité avec les principales applications bureautique Microsoft
  • Phase d’apprentissage accessible au lecteur d’écran JAWS
  • Ajout de commandes vocales pour certaines fonctions du lecteur d’écran JAWS
  • Paramétrages multi-utilisateurs, avec configurations personnalisées par profils
  • Aide contextuelle sur chaque fenêtre de l’application Dragon
  • Commande vocale pour ouvrir un document ou un message, sélectionner du texte, le mettre en forme…
  • Création de tâches automatisées par des macros commandes regroupant plusieurs commandes vocales
  • Accessibilité de la fenêtre d’épellation pour corriger les erreurs de reconnaissance et enrichir le vocabulaire de reconnaissance Dragon

Points faibles

  • Phase d’apprentissage nécessaire
  • Les commandes vocales pour le contrôle du lecteur d’écran, du système d’exploitation et des applications sont insuffisantes pour se passer du clavier
  • La combinaison lecteur d’écran, JAWS Dictée Pro et Dragon NaturallySpeaking demande beaucoup de ressource machine
  • L’installation sur un ordinateur suffisamment récent est nécessaire pour obtenir une bonne réactivité
  • Un didacticiel ou un tutoriel serait utile pour les utilisateurs débutants
  • Parfois absente des claviers d’ordinateurs portables, la touche « Pause », utilisée pour activer et désactiver le microphone, aurait pu être affectée à une autre touche

Nos conclusions

Reconnu depuis de nombreuses années pour ses performances en reconnaissance vocale, le logiciel Dragon NaturallySpeaking se voit complété avec JAWS Dictée par un pack de commandes qui améliorent sa compatibilité avec le lecteur d’écran JAWS.

Si les performances de reconnaissance vocale pour la saisie, la mise en forme de texte et le contrôle de l’environnement sont imputables au logiciel de chez Nuance, JAWS Dictée apporte une autonomie dans la phase de configuration du logiciel ainsi que des commandes vocales de lecture par JAWS des saisies dictées au microphone.

Par rapport à une utilisation du clavier, les personnes qui ont d’important besoin de saisie, trouveront que cette solution peut représenter un gain de temps important. Pour les aveugles qui sont amenés à saisir sur ordinateur des documents braille, elle a également l’avantage de libérer les mains pour la lecture du document papier.

Sans pouvoir se substituer complétement au clavier, elle pourra intéresser les déficients visuels sujets à une fatigue importante lors de l’utilisation d’un clavier ou encore en prévention des troubles musculo-squelettique (TMS).

Sans pouvoir présager de la politique de mise à jour du produit, cette solution encore récente, peut évoluer en réponse aux demandes des utilisateurs et devenir, pourquoi-pas, une réelle solution de substitution au clavier.

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.