Accueil > Fiches > Matériel > Navigateur GPS > Kapten Plus

Kapten Plus

Successeur du Kapten première génération, le GPS Kapten Plus reste physiquement identique au produit précédent.

Livré avec un haut-parleur externe et habillé d’une housse en silicone, il devient un produit spécifiquement destiné au handicap visuel.

Si les fonctions MP3 et tuner FM restent présentes, la liaison Bluetooth avec un téléphone mobile n’est plus disponible. Au chapitre des nouveautés : une réception satellite beaucoup plus rapide, de nouvelles fonctionnalités comme une navigation libre, un mode de déplacement virtuel sur la carte, etc.

Version : 02.00.02

Prix TTC : 259,90 € (prix indicatif à la date de notre fiche)

Date de publication : 15 mars 2011

Convertir cette fiche au format MP3

Kapten Plus, le navigateur GPS de Kapsys

Présentation

Succédant au « Kapten Vocal » de 1ère génération, le Kapten Plus est un appareil de navigation GPS autonome conçu spécifiquement pour les personnes non ou malvoyantes.

Il se distingue des autres appareils de géolocalisation en ce qu’il est orienté prioritairement vers un usage en tant que piéton, bien qu’il puisse être utilisé aussi à l’intérieur d’un véhicule (la personne aveugle devenant en quelque sorte un copilote) et sur un deux-roues (un tandem, notamment).

Il ne possède aucun écran, les messages d’information délivrés par Kapten Plus étant transmis au moyen d’une fonction « text-to-speech » utilisant la synthèse vocale Virginie de NUANCE.

En outre, il ne possède pas de clavier de saisie, les directives étant dictées vocalement dans un micro par l’utilisateur. Le Kapten Plus exécute donc les commandes grâce au procédé de reconnaissance vocale de Nuance.

En plus de la fonction de navigation GPS, Kapten Plus comprend un lecteur MP3, un tuner FM et un dictaphone permettant d’enregistrer des mémos vocaux.

Conseils et mises en garde

Nous attirons tout particulièrement l’attention du lecteur sur les points suivants :

1. Kapten Plus est un appareil réservé aux personnes habituées à manipuler des outils technologiques. La possession d’un ordinateur est obligatoire pour l’installation ou la réinstallation des programmes, des cartes géographiques, et le chargement des « éphémérides GPS » qui doit être effectué au minimum une fois par semaine (toutes les 24 ou 48 h assure une meilleure réception) à l’aide du logiciel fourni KapManager.

2. Il est essentiel qu’un utilisateur de Kapten Plus ait à la base une bonne orientation et une autonomie de déplacement avec canne blanche ou chien-guide, un GPS n’étant pas destiné à compenser des lacunes en ce domaine et pouvant même représenter un danger supplémentaire dans certains cas, en raison des messages vocaux diffusés à tout instant en cours de déplacement.

3. Le système GPS (Global Positioning System), d’origine américaine, est sujet à des variations qui peuvent altérer son fonctionnement, particulièrement en milieu urbain où le signal est troublé par les immeubles en béton, les parois vitrées, les obstacles en hauteur, etc. L’imprécision dans les distances est donc nécessairement plus importante en mode piéton qu’en mode véhicule (de l’ordre de 5 à 30 mètres).

Description

Le Kapten Plus se présente sous la forme d’un petit lecteur MP3 très léger (60 g). Il est livré dans une housse de transport en silicone munie d'une pince-cravate pour être fixé à un col de vêtement ou sur le rebord d’une poche, par exemple.

Il comporte les éléments suivants :

- sur la face supérieure, un curseur à deux positions pour verrouiller et déverrouiller le clavier ; à sa droite, la prise micro-USB pour connecter l’appareil à un ordinateur et utilisée pour le chargement de sa batterie ;

- la touche K, située au centre d’un cercle, permettant de valider une commande et d’enregistrer des « K-tags », c’est-à-dire des points d’intérêt personnels ;

- les quatre flèches de direction, autour du cercle, qui ont les fonctions suivantes : Haut = Lecture-Pause, Bas = Stop, Gauche = Précédent, Droite = Suivant ;

- une rangée horizontale de trois boutons, de gauche à droite : MP3, GPS, FM ;

- au bas de l’appareil, sous la touche GPS, une touche qui permet d’activer ou de désactiver la fonction « Navigation libre » ;

- sur la face droite, une touche verticale qui permet de régler le volume (PLUS vers le haut, MOINS vers le bas) ;

- sur la face gauche, dans la partie inférieure, la prise écouteur.

Kapten Plus est livré avec des écouteurs munis d’un petit micro sur fil pour dicter les commandes. Nous déconseillons à une personne non ou malvoyante, qui a besoin de toute son audition pour s’orienter et surveiller le trafic automobile, d’insérer les deux écouteurs dans ses oreilles. Nous recommandons plutôt l’utilisation du haut-parleur externe fourni avec l’appareil.

La carte géographique installée en mémoire est celle de Télé Atlas couvrant toute la France métropolitaine plus Monaco. Des cartes géographiques supplémentaires peuvent être achetées sur le site web http://www.kapsys.com/easystore/.

Par ailleurs, depuis la même URL, il est possible d’acheter des audioguides pour certaines villes en France ou à l’étranger, Kapten Plus pouvant alors nous guider jusqu’au départ de la visite et nous faire effectuer cette visite guidée vocalement pas à pas.

Kapten Plus peut calculer un itinéraire pour piétons en y associant les transports en commun (pour l’instant, réseaux de métros, tramways et trains SNCF de certaines grandes villes de France).

En prononçant l’expression « mots-clés » au micro, l’utilisateur obtient la liste complète des instructions vocales à sa disposition ; cette liste tient compte de l’application courante.

Par exemple :

En mode FM, « Nouvelle fréquence » demande de dicter vocalement la fréquence FM de la station désirée ; « Nouvelle radio » demande de dicter vocalement le nom de la station à écouter ; « Qu’est-ce que j’écoute ? » donne le nom de la station en cours…

En mode GPS, de nombreuses instructions sont disponibles, parmi lesquelles : « Où suis-je ? », « Prochaine instruction », « Destination actuelle ? », « Distance ? », « Heure d’arrivée ? », « Passage au mode voiture », « Vitesse actuelle ? », « Chercher points d’intérêt », « Arrête la navigation »…

Enfin, dans n’importe quel mode, on peut utiliser « Niveau de batterie », « Monte le son », « Baisse le son », « Numéro de version », « GPS », « MP3 », « FM », « Quelle heure est-il ? », « Cartes disponibles ? »…

Il est souvent possible, dans n’importe quel mode, de choisir entre l’appui sur une touche ou la dictée d’un mot-clé au micro.

Dans une liste d’éléments, les flèches horizontales permettent de parcourir les choix proposés. La touche K, au centre du cercle, peut être utilisée pour valider une instruction, soit lorsque Kapten Plus attend une confirmation, soit lorsqu’une liste de propositions est en cours de diffusion – il faut alors presser la touche K au moment même où la prononciation du choix désiré intervient ; si l’on a trop tardé, c’est l’élément suivant de la liste qui est validé : il suffit alors d’appuyer et de maintenir la touche Précédent (flèche gauche) pour revenir en arrière.

L’instruction « J’ai besoin d’aide » lance la lecture automatique du guide d'utilisation de l'appareil. Les flèches horizontales permettent de naviguer de section en section ; maintenues enfoncées, elles permettent d'avancer et reculer rapidement dans le texte.

Dicter une adresse de destination

Pour favoriser la réception des satellites, il est vivement conseillé de se placer à l’extérieur dans un endroit dégagé et de rester quelques instants immobiles. L’appareil ne doit pas être tenu à la main mais être fixé, par exemple, à un col de vêtement ou à l’extérieur d’une poche. Une fois le signal reçu, dès l’appui sur la touche GPS, Kapten Plus demande de choisir son mode de navigation (piéton, vélo, moto, voiture), puis propose de créer un itinéraire en fonction de plusieurs choix, tels que : Nouvelle adresse, Dernier trajet (Kapten Plus mémorise automatiquement les dix dernières destinations effectuées réellement ou non), K-tag (points d’intérêt), Itinéraire de A à B, Visite, Transport en commun.

On peut attendre que Kapten Plus ait terminé l’énumération des choix pour prononcer au micro « Nouvelle adresse », ou presser la touche K dès que ce choix est annoncé. Kapten Plus demande de dicter le nom de ville, puis le nom de rue, puis le numéro civique.

Chaque instruction doit être confirmée par Oui – au micro ou par appui sur la touche K. Si l’on souhaite emprunter les transports en commun au cours de ce trajet, il suffit de répondre « Oui » lorsque la question est posée.

À la fin de la procédure, après quelques secondes, à condition que l’acquisition du signal GPS soit effective, Kapten Plus commence à donner vocalement les directives de guidage, sous la forme : « À cent cinquante mètres tournez à gauche rue Victor Hugo ».

Outre ce type de messages vocaux annoncés automatiquement à mesure de la navigation, on peut interroger Kapten Plus à tout moment en prononçant l’un des mots-clés disponibles – notamment : « Où suis-je ? », « Prochaine instruction », « Distance », « Destination actuelle », etc. Un appui bref sur la touche K équivaut à l’instruction « Où suis-je ? » ; un appui long sur cette même touche permet d’enregistrer un « k-tag », c’est-à-dire un point de repère où l’on souhaite revenir ultérieurement.
Si l’on n’emprunte pas le parcours indiqué par Kapten Plus, le système effectue un recalcul automatique de l’itinéraire.

De plus, il est possible de changer le mode de navigation en prononçant le mot-clé approprié, par exemple « Passage au mode voiture ». Ceci est utile notamment si l’on emprunte un véhicule alors que l’on se trouvait en mode piéton.

Le mode « Navigation libre »

En appuyant sur la touche isolée, dans la partie inférieure de l’appareil, on active ou on désactive le mode Navigation libre. Celui-ci permet d’obtenir, à mesure d’un déplacement, les noms de rues à proximité et une description des prochaines intersections suivant le cadran horaire. Un exemple de navigation libre peut être écouté sur le site web du fabricant.

Transports en commun

Outre la possibilité de demander à Kapten Plus de calculer un itinéraire piéton en tenant compte des transports en commun – ce qui impose une réception GPS -, on peut également choisir l’élément « Transports en commun » dans la liste des modes de navigation proposés dès la prononciation du mot-clé GPS ou l’appui sur la touche correspondante.

On peut ainsi, depuis chez soi, préparer un parcours en transport hors signal GPS. Kapten Plus demande alors la station de départ, puis la station d’arrivée. Après quelques secondes, il propose l’itinéraire le plus rapide en combinant, si nécessaire, les lignes de métro, de RER et de tramway. Le nombre de changements, les directions à prendre sur chaque ligne, ainsi que le nombre de stations sont annoncés en appuyant sur la flèche vers la droite.

Itinéraire de A à B

Comme pour le choix d’un itinéraire en transport en commun, on peut préparer depuis son domicile ou son bureau un parcours sans qu’il soit nécessaire d’obtenir une réception du signal. Dans la liste des modes de navigation, il faut choisir « Itinéraire de A à B » : Kapten Plus demande de préciser le point de départ et la destination, chacun pouvant être une adresse, un k-tag, un dernier trajet, une adresse utile, etc. Après quelques secondes, Kapten Plus énonce la distance totale et la durée approximative, puis indique le parcours complet du point A au point B en précisant les distances entre chaque instruction. À l’issue du parcours, il propose de réentendre les instructions en utilisant les flèches horizontales ou d’arrêter le parcours en appuyant sur Stop (Flèche vers le bas).

Lecture de carte

Comme dans le cas des fonctions « Transports en commun » et « Itinéraire de A à B » décrites ci-dessus, le signal GPS n’est pas nécessaire pour utiliser ce mode. Le but est d’explorer virtuellement un quartier à partir des données de la carte géographique. Kapten Plus nous demande d’indiquer un point de départ ; depuis ce point, il énumère successivement les rues adjacentes, dans l’ordre du cadran horaire, en terminant par « Demi-tour rue X ». Chaque message est répété jusqu’à ce que nous opérions un choix ; pour ce faire, nous devons presser Flèche vers le haut dès que l’élément que nous souhaitons valider est énoncé.

Par exemple :

« à 9 h rue X, à 12 h rue Y, à 3 h rue Z, demi-tour rue Y ».
Si nous pressons Flèche vers le haut lorsque nous entendons « à 9 h », Kapten nous fait prendre la rue X, située à notre gauche. Si nous appuyons sur Flèche vers le haut lorsque nous entendons « demi-tour rue Y », Kapten considère que nous effectuons un demi-tour sur nous-mêmes et nous fait emprunter cette rue Y en sens inverse.
 


Afficher la fiche technique


Points forts

  • Prix relativement attractif pour un appareil dédié aux personnes déficientes visuelles combinant les fonctions de navigateur GPS, lecteur MP3 et récepteur FM.
  • Poids et dimensions très réduits.
  • Reconnaissance vocale efficace.
  • Synthèse vocale Nuance/Virginie très intelligible.
  • Haut-parleur externe de très bonne qualité, pouvant se clipser à un col de vêtement.
  • Curseur de verrouillage du clavier, ce qui évite une mise en route involontaire.
  • Message d’aide et liste des mots-clés disponibles en toutes circonstances.
  • Manuel d'utilisation audio disponible dans l'appareil.
  • Possibilité d’interagir avec l’appareil soit par dictée d’un mot-clé, soit par appui d’une touche.
  • Kapten Plus mémorise les dix derniers trajets, effectués ou dictés hors navigation, ce qui permet d’en sélectionner un dans la liste au moment de partir.
  • Mode « navigation libre » qui fournit à mesure d’un déplacement des informations sur les rues empruntées et les intersections à proximité.
  • Recalcul automatique d’un itinéraire, quel que soit le mode de déplacement.
  • Rapidité dans le calcul des itinéraires.
  • Passage instantané d’un mode à l’autre (piéton / véhicule / deux-roues).
  • Annonce du côté de la rue où se situe l'adresse de destination.
  • Mise en pause de la navigation.
  • Informations sur l’heure actuelle, le niveau de batterie, la distance restante et le temps restant.
  • Pour certaines grandes villes, directives fournies sur les réseaux de transport (métros et trams).
  • Hors signal GPS, possibilité de préparer, depuis chez soi, un parcours d’un point A à un point B, un itinéraire en transport en commun, ou encore d’explorer un quartier virtuellement sur la carte géographique.
  • Enregistrement automatique des « traces » au format .GPX » et possibilité de réemprunter ultérieurement ce parcours.
  • Les points d’intérêt (« k-tags ») et favoris peuvent être partagés via le site communautaire de Kapsys.
  • Possibilité d’acheter des audioguides en ligne pour certaines grandes villes.
  • Fonctions de lecteur MP3 et de récepteur FM, utilisables même en cours de navigation GPS.
  • Diminution automatique du volume en mode radio ou lecteur MP3 dès que l’on appuie sur le bouton du micro pour dicter vocalement une instruction à l’appareil ou dès que Kapten Plus donne une information vocale sur la navigation GPS.
  • Identification des stations de radio écoutées.
  • Possibilité d’indiquer un nom de fréquence radio souhaité.

Points faibles

En mode GPS
  • Verrouillage clavier difficilement accessible avec la housse.
  • Le système de fixation du Kapten Plus à un vêtement par la pince-cravate est peu satisfaisant.
  • Le branchement de la fiche micro-USB dans l’appareil n’est pas toujours aisé pour certains utilisateurs.
  • Fragilité relative de la connectique (micro-USB et Jack 2,5 mm).
  • Obligation de charger régulièrement les éphémérides GPS via un ordinateur.
  • L’application KapManager est difficilement accessible à l’aide d’un logiciel de revue d’écran comme JAWS (pour Windows) et VoiceOver (Mac OS).
  • Nécessité de mettre en route le Kapten Plus avant de le connecter au PC.
  • Mise en marche systématique du Kapten Plus dès qu’il est déconnecté de la prise secteur ou du PC.
  • Une fois débranché de l'ordinateur, parfois Kapten Plus ne se met pas en veille après dix minutes (notamment lorsque le mode Navigation libre était activé auparavant), l'utilisateur découvrant alors une batterie déchargée au prochain redémarrage.
  • Attente de la première réception GPS parfois longue.
  • Information sur le niveau de batterie non fiable au démarrage de l'appareil.
  • Le message indiquant le nombre de rues croisées lors d’un parcours est généralement erroné : si Kapten Plus nous dit d’emprunter la cinquième rue à droite, il se peut que cela corresponde en fait à la seconde rue à droite parce que le système aura additionné trois rues croisées à gauche.
  • En mode navigation libre, l'information concernant le côté de la rue où l'on se trouve est inutile car le plus souvent erronée.
  • Pas d'annonce des points d’intérêt cartographiés situés à proximité en cours de navigation (ce pourrait être une option).
  • Kapten Plus désactive la navigation lorsqu'il considère que la déstination a été atteinte ; or c'est l'utilisateur qui devrait pouvoir terminer la navigation au moment où il le décide.
  • Lors de la création d’un itinéraire de A à B, bien que le mode piéton soit sélectionné, Kapten Plus ne propose pas toujours le trajet le plus court car il tient compte du sens de la circulation automobile.
  • L’indication du côté de la rue où se situe le point de destination devrait être mentionné dans un itinéraire de A à B.
  • La mémorisation d’un itinéraire de A à B devrait être proposée.
  • Un point d’intérêt tel qu’une station de métro devrait pouvoir être sélectionné dans un itinéraire de A à B.
  • L’inversion d’un trajet n’est pas disponible.
  • Lorsqu’une trace est enregistrée, le parcours en sens inverse devrait être prévu.
  • Impossibilité de nommer une trace.
  • Dans le mode Transport en commun, le temps de trajet annoncé au départ est correct, mais en cours de trajet Kapten Plus compte systématiquement deux minutes d’une station à une autre ; il faudrait supprimer cette information ou la corriger.
  • La fonction Retour arrière dans une arborescence de commandes est opérationnelle en utilisant la touche Précédent du clavier ; une instruction vocale permettant l’équivalent serait appréciable.
  • Un retour « pas à pas » ainsi qu’une fonction Stop dans un historique de commandes seraient à prévoir.
  • L'épellation pour les noms de villes et de rues lorsque la reconnaissance vocale a échoué devrait pouvoir être déclanchée par un mot-clé.
  • Les catégories de points d’intérêt sont incomplètes.
  • La liste des mots-clés est incomplète (il manque, notamment : « Position GPS).
  • Documentation audio incomplète, de nombreuses fonctions ne sont pas décrites.
  • Absence d’une documentation aux formats HTML ou Word.
En mode lecteur MP3
  • La lecture en boucle est imposée.
  • Impossibilité de naviguer dans les dossiers pour sélectionner directement un album ou un titre (utile lorsque les albums ne sont pas « tagués »).
  • Pas d'informations sur le fichier média ni sur l'album, notamment sa durée (information utile surtout pour la lecture de livres audio).
  • Une fonction de lecture de livres DAISY serait appréciable.
En mode radio FM

La mémorisation de fréquences programmées pourrait être prévue (par exemple via un fichier de configuration).
L'enregistrement de la radio en direct serait un plus.

En mode dictaphone

Avance et recul rapide non prévus lors de la lecture d'un enregistrement.
 

Nos conclusions

Kapten Plus est un appareil qui, pour un prix relativement modique par rapport à des produits concurrents, rend des services très appréciables pour suivre un itinéraire en mode piéton et, accessoirement, en mode véhicule. En dépit des limitations inhérentes au système GPS lui-même en zone urbaine et parfois d’une certaine instabilité dans la réception du signal, le suivi d’un itinéraire jusqu’à son terme fonctionne globalement de manière satisfaisante.

Nous avons particulièrement apprécié :

- les dimensions et le poids très réduits de l’appareil ;
- la qualité de la reconnaissance vocale multi-locuteurs ;
- la rapidité dans la construction d’un itinéraire et le recalcul automatique des trajets en cas d’erreur de parcours ;
- la création de points d’intérêt personnels (« K-tags ») lors d’une navigation ;
- le mode navigation libre ;
- les fonctions utilisables sans réception GPS (itinéraire de A à B, trajet en transports en commun, lecture de carte) ;
- en mode radio, la possibilité de choisir une station FM en indiquant vocalement son nom ou son numéro de fréquence.

Par rapport à son précécesseur, le Kapten Plus a apporté d’importantes améliorations qui permettent aujourd’hui à l’appareil de rivaliser avec les produits concurrents dédiés aux personnes non ou malvoyantes, le rapport qualité/prix jouant nettement en sa faveur.

Il s’adresse toutefois à des utilisateurs équipés d’un ordinateur et habitués à manipuler des outils technologiques.
 

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.