Accueil > Fiches > Matériel > Téléphonie > KnfbReader Mobile

KnfbReader Mobile

KnfbReader est un logiciel de reconnaissance de caractères permettant à un non ou malvoyant d’utiliser un téléphone mobile Symbian pour une lecture par voix de synthèse d’un texte imprimé capturé par l’optique du téléphone.

Version : 6.3.4

Prix TTC : 790 €

Date de publication : 1er juin 2010

Convertir cette fiche au format MP3

Logiciel KnfbReader Mobile

Présentation

KnfbReader Mobile est un logiciel de reconnaissance de caractères permettant, depuis un téléphone mobile, la prise de vue et la restitution vocale d’un document imprimé. Il est compatible avec certains modèles de la marque Nokia (voir fiche technique). Pour notre évaluation, nous avons utilisé un modèle Nokia N82.

Pour faciliter le repérage de la position de certaines touches du téléphone, le fabricant livre un mince filtre en caoutchouc recouvrant l’appareil comportant des repères saillants à l’emplacement de ces touches qui, autrement, restent difficilement identifiables au toucher.

KnfbReader offre à l’utilisateur malvoyant ou aveugle une plus grande autonomie dans ses besoins ponctuels de prise de connaissance du contenu textuel d’un grand nombre de documents imprimés tel qu’une étiquette de produit de consommation, une page de livre, une note, un prospectus, une pochette de CD, …

En pratique, l’utilisation de KnfbReader est relativement simple : une fois le programme chargé à partir de l’option « Reader » du menu Application du mobile (ou à l’aide d’un raccourci clavier que l’on aura préalablement défini), une synthèse vocale sonorise la totalité des commandes, menus et textes affichés à l’écran.

Le processus de capture et de lecture d’un texte imprimé se déroule en plusieurs étapes s’enchainant successivement à l’appui d’une seule touche du clavier :

- Prise de vue du document par la caméra du téléphone

- Reconnaissance du texte

- Affichage à l’écran et lecture automatique

La prise de vue est certainement la partie la plus complexe pour l’utilisateur non expérimenté et afin d’obtenir le meilleur résultat possible, elle nécessite le respect de plusieurs critères :

- Une distance optimale entre l’objectif de la caméra et le texte : environ 30 cm pour une page de format A4, soit la distance d’un avant bras.

- Une bonne orientation de la caméra par rapport à l’alignement des lignes de texte du document, ces dernières ne devant pas être trop de biais sur la photo.

KnfbReader dispose d’une fonction nommée « rapport de champ de vision » qui effectue une première prise de vue uniquement dans le but d’aider l’utilisateur au positionnement de la caméra - pour la prise en main de cette fonction une page d’entrainement A4 est même fournie avec le logiciel.

Après quelques secondes d’analyse, la synthèse vocale renvoie plusieurs informations et conseils :

- Maintenir la position : indique de garder le téléphone immobile au dessus du texte de manière à ce que les corrections de positionnement ultérieures partent de cette position de référence ;

- Détection de l’alignement : donne le nombre de bords de page visibles sur la prise de vue (l’idéal étant que les quatre bords de la page soient détectés) ;

- Taux de remplissage du texte sur la page : une valeur de 70% correspond à une moyenne pour une page A4).

- Tournez à X° dans le sens – ou dans le sens inverse – des aiguilles d’une montre : indique dans quel sens il est conseillé de déplacer le téléphone.

Une fois la position de la caméra calibrée et après un éventuel deuxième contrôle, l’appui sur une seconde touche permet d’enchaîner une nouvelle prise de vue, le début de la reconnaissance, l’affichage du texte et sa lecture par la synthèse.

D’autres commandes du KnfbReader sont disponibles par appui direct sur une des touches du téléphone. Elles permettent notamment :

- Une aide par description des touches ;

- La lecture du manuel d’utilisation embarqué ;

- L’ouverture de l’explorateur de fichier pour la lecture d’un document mémorisé ;

- Le retraitement d’une image capturée ;

- Pour les malvoyants la visualisation à l’écran du document imprimé avant la prise de vue permettant un cadrage complet de la zone de texte ;

- L’enregistrement manuel du document ou du fichier image ;

- La possibilité de créer un nouveau fichier pour le document à capturer ;

- L’accès aux réglages audio : vitesse, volume, navigation dans le texte ;(caractères, mot, …),

- La sélection de la taille d’affichage du document traité à l’écran : normal, moyenne, agrandie ;

- L’accès direct à un menu « Réglages » ;

- L’accès à un menu général « Options » ;

- La navigation dans les dossiers et fichiers ou dans la lecture d’un document ;

- La sortie du programme KnfbReader.

L’option « Réglages » du menu général du KnfbReader est utilisé pour la modification, la sauvegarde ou le chargement d’une configuration contenant un ensemble de réglages prédéfinis tels que :

- L’activation ou la désactivation du flash,

- La sélection du type de document à lire : « livres, articles et étiquettes » pour les textes présentés en colonne et qui seront affichés décolonisés à l’écran permettant ainsi une lecture correcte par la synthèse vocale ou « notes et mémos » pour les autres types de présentation,

- La sélection du type d’enregistrement des documents sur le support mémoire : « aucun » afin de ne pas enregistrer le document qui vient d’être traité et lu, « enregistrement, documents uniquement » pour une sauvegarde en format de fichier propriétaire xmt et format de fichier txt, « documents et images » pour une sauvegarde en formats de fichiers xmt, txt et image jpg),

- La sortie automatique du programme au bout d’un délai d’inactivité modifiable de jamais à quinze minutes,

- Le réglage de la vitesse de lecture du texte et des messages,

- Le volume sonore du haut-parleur du téléphone,

- Le type de synthèse utilisée pour l’annonce des commandes et la lecture des menus Julie ou classique),

- Le type de synthèse utilisée pour la lecture du texte reconnu (Julie ou classique),

- La langue utilisée pour la lecture du texte (selon options choisies),

- La pagination du document : « pages simples » pour créé un document à chaque prise de vue ou « pages multiples » pour créé un fichier accumulateur contenant toutes les pages capturées,

- Le mode de déplacement et d’écho en cours de lecture : caractère, mot, ligne, phrase, paragraphe, page,

- Le mode d’affichage du texte : petit, moyen, grand ou désactivé,

- L’orientation de l’écran : portrait, paysage ou automatique,

- L’activation/désactivation de la traduction (option disponible depuis la version 6.3.1 du logiciel, nécessitant une connexion Wi-fi ou internet).

Les documents reconnus peuvent être sauvegardés sur la carte SD du téléphone et exportés vers un pc ou, grâce à la compatibilité du KnfbReader avec les logiciels d’accès aux téléphones mobiles comme Talks ou Mobile Speak, être utilisés par une autre application du téléphone mobile.
 


Afficher la fiche technique


Remarques

Le KnfbReader possède certaines limites : les documents manuscrits, les textes affichés sur écran ou ceux de trop grande taille par exemple ne pourront pas être reconnus correctement, il en va de même pour les textes imprimés sur une surface non plane tels qu’un cylindre qui altéreront ou empêcheront la mise au point automatique de la caméra.

Dans l’explorateur de dossiers et de fichiers une première validation ne fait que sélectionner l’élément de manière à pouvoir l’épeler par les touches de navigation ou le supprimer par la touche #. Une deuxième validation est requise pour entrer dans les dossiers ou ouvrir ou retraiter un fichier.

Il existe des mises à jour en versions plurilingue de KnfbReader mobile à choisir parmi les langues disponibles.

Un jeu de polariseurs pour la caméra et le flash sont fournis, ils améliorent le rendu et réduisent l’éclat des surfaces trop brillantes lors de la prise de vue. 

Avant tout achat, se renseigner auprès des distributeurs qui proposent régulièrement des promotions et des packs incluant certains modèles de mobiles.

Points forts

  • À ce jour, seul système de reconnaissance de caractère en français adapté sur téléphone mobile.
  • Simplicité d’utilisation.
  • Touches de raccourcis disponibles pour les principales fonctions.
  • Bonne reconnaissance sur un grand nombre de documents imprimés.
  • La fonction « Rapport de champs de vision » aide l’utilisateur non voyant à positionner correctement la caméra du mobile par rapport au texte..
  • Possibilité de capturer l’image en mode paysage, avec réaffectation automatique des 4 flèches de direction.
  • La lecture du document débute très rapidement après la prise de vue avant même la fin du traitement complet du fichier image.
  • Lecture du texte par une voix de synthèse différente de celle utilisée pour les messages du logiciel.
  • Le format de fichier xmt permet une meilleure navigation dans le texte avec la gestion de certaines balises et le traitement de la césure par exemple.
  • Traduction automatique, via une connexion Internet ou Wi-Fi, d’un texte numérisé depuis les langues acquises en option.
  • Transfert possible des résultats vers un autre logiciel ou système.
  • Retraitement de la page après modification des paramètres sans nécessité d’une nouvelle prise de vue.
  • Réglage d’une durée de sortie automatique du logiciel.

Points faibles

  • La sortie de l’explorateur de fichier n’est pas toujours fiable, le message vocal « Prêt » n’indique pas systématiquement à l’usager le retour au point initial permettant une nouvelle prise de vue.
  • Les options de navigation dans les pages et les documents sont insuffisantes.
  • Impossible de nommer ou renommer les documents enregistrés.
  • Malgré l’évolution rapide du secteur de la téléphonie mobile et la sortie de téléphones répondants aux caractéristiques exigés par le KnfbReader, un très petit nombre de modèles de mobiles sont compatibles à ce jour.
  • Pour certaines personnes, le positionnement correct de la caméra du mobile peut représenter un exercice difficile.

Nos conclusions

L’ensemble KnfbReader et téléphone Nokia préfigure un nouveau type de machines à lire, légères, autonomes et toujours disponibles puisque le téléphone mobile est certainement l’un des seuls appareils dont on ne se sépare plus.

Les fonctions d’agrandissement étant limitées, ce sont surtout les personnes aveugles ou très malvoyantes qui tireront pleinement profit de cet outil offrant une réelle autonomie dans la prise de connaissance des textes imprimés rencontrés quotidiennement au cours d’activités professionnelles ou personnelles.

Il convient toutefois d’attirer l’attention des acquéreurs potentiels sur le fait que l’ergonomie des téléphones mobiles compatibles avec KNFBReader n’est pas du tout conçue pour une utilisation par les personnes non ou malvoyantes.

Le petit filtre en caoutchouc permettant de mieux repérer les touches du mobile ne résout que très partiellement le problème. Nous mettons donc en garde les personnes n’ayant pas l’habitude de manipuler des appareils aux dimensions réduites du type téléphones mobiles ou lecteurs audio nomades.

Pour l’archivage de documents et une navigation optimale dans les pages numérisées, KNFBReader ne peut rivaliser avec des machines à lire fixes ou un logiciel de reconnaissance de caractères sur ordinateur.
 

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.