Accueil > Fiches > Logiciel > Reconnaissance de caractères > KnfbReader pour Iphone ou iPad Air

KnfbReader pour Iphone ou iPad Air

KNFBReader est une application de reconnaissance de caractères qui permet grâce à l'appareil photo de l'iPhone ou de l’iPad Air la prise de vue et la restitution vocale d’un document imprimé. Il est uniquement compatible avec les périphériques Apple fonctionnant sous le système d’exploitation iOS version 7 et supérieur.

Cette application a été développée conjointement par la National Federation of the Blind, la société Sensotec et la Fondation Kurzweil.

La version 2 de KNFB Reader apporte une fonction de numérisation d’un document sur support fixe pratique pour lire un document multi pages.

Version : 2.2

Prix TTC : 89,99 €

Date de publication : 6 octobre 2015

Convertir cette fiche au format MP3


Autres évaluations de ce produit

Versions antérieures :

KnfbReader logiciel de reconnaissance de caractères sur Iphone, iPad Air ou Ipod Touch

Présentation

KnfbReader est une application de reconnaissance de caractères qui permet, grâce à l'appareil photo d’un iPhone, d’un iPad Air ou d’un iPod Touch, la prise de vue et la restitution vocale d’un document imprimé. Il est uniquement compatible avec les périphériques Apple fonctionnant sous le système d’exploitation iOS version 7 et supérieures.

Cette application a été développée conjointement par la National Federation of the Blind, la société Sensotec et la Fondation Kurzweil.

KnfbReader offre à l’utilisateur malvoyant ou aveugle une plus grande autonomie dans ses besoins ponctuels de prise de connaissance du contenu textuel de nombreux documents imprimés tels que des courriers, des pages de livre, une note, un prospectus, une pochette de CD … mais aussi des documents images de type PDF ou JPEG.

Vue d’ensemble et utilisation de KnfbReader

En pratique, l’utilisation de KnfbReader est relativement simple : une fois le programme ouvert depuis la page des applications de l’iPhone, la synthèse vocale de VoiceOver, Thomas de Nuance, sonorise la totalité des commandes, menus et textes affichés à l’écran.

Le processus de capture et de lecture d’un texte imprimé se déroule en plusieurs étapes :

  • Prise de vue du document par la caméra du téléphone
  • Reconnaissance du texte
  • Affichage à l’écran et lecture automatique

La prise de vue en l’absence d’un support fixe est certainement la partie la plus délicate pour un utilisateur non expérimenté. Afin d’obtenir le meilleur résultat possible, elle nécessite le respect de plusieurs critères :

  • Une distance optimale entre l’objectif de la caméra et le texte : environ 35 cm pour une page de format A4, soit la distance d’un avant-bras
  • Une bonne orientation de la caméra par rapport à l’alignement des lignes de texte du document, ces dernières ne devant pas être trop de biais sur la photo

KnfbReader dispose d’une fonction nommée « rapport de champs de vision » qui effectue une première prise de vue uniquement dans le but d’aider l’utilisateur au positionnement de la caméra, et un détecteur d’inclinaison qui indique l’horizontalité du smartphone par des vibrations.

Après quelques secondes d’analyse, la synthèse vocale renvoie plusieurs informations et conseils :

  • Détection de l’alignement : donne le nombre de bords de page visibles sur la prise de vue (l’idéal étant que les quatre bords de la page soient détectés)
  • Tournez à X° dans le sens – ou dans le sens inverse – des aiguilles d’une montre : indique dans quel sens il est conseillé de déplacer le téléphone

Une fois la position de la caméra calibrée et un éventuel deuxième contrôle à l’aide du bouton « rapport de champs de vision », l’appui sur le bouton « prendre une photo » permet d’enchaîner une nouvelle prise de vue, le début de la reconnaissance, l’affichage du texte et sa lecture par la synthèse vocale.

Numérisation à l’aide d’un support fixe

Si on dispose d’un support fixe de type Scanbox, il est possible de numériser plus facilement des documents sans se soucier du maintien de l’iPhone au-dessus du document.

La Scanbox est une boîte ouverte sur un des côtés pour y placer un document ou un livre. Sur le dessus est posé l’iPhone avec l’objectif de la caméra en face d’un trou prédécoupé. Le smartphone est ainsi bien positionné pour capturer les pages.

Après avoir activé la numérisation sur support fixe dans KnfbReader, on effectue un double « tap » sur le bouton prendre une photo. Des signaux sonores sont émis tant que des mouvements sont détectés sous la caméra, soit par le fait de tourner les pages d’un livre, soit par le remplacement d’une feuille par une autre. Dès qu’il n’y a plus de mouvement, KnfbReader annonce « texte détecté », signalant que l’on peut prendre une photo.

Grâce au mode lot, il est aisé de numériser un livre, simplement en tournant les pages puis prenant une photo sur chaque nouvelle page. Une fois toutes les pages capturées, et le mode lot désactivé, KnfbReader effectue la reconnaissance et commence la lecture.

Il est possible d’enregistrer le texte dans un document ou d’y ajouter d’autres pages.

Si on dispose d’un compte DropBox paramétré sur l’iPhone, les documents sont sauvegardés et synchronisés automatiquement et peuvent être ouverts sur un autre périphérique comme un ordinateur.

Description

KnfbReader dispose de deux fenêtres : la fenêtre principale pour la prise de vue et la fenêtre de lecture.

La fenêtre principale de prise de vue dispose de trois zones comprenant chacune des boutons :

  • Dans la partie supérieure : les boutons pour l’explorateur de fichiers, les paramètres, le flash de l’appareil photo et le réglage de l'inclinaison
  • Au centre : deux boutons, à gauche « prendre une photo » et à droite « rapport de champs de vision »

Dans la partie inférieure se trouvent cinq boutons :

  • Le bouton pour ajouter une image provenant de la galerie de l’appareil photo
  • Le bouton « mode lot » (désactiver numérise une page à la fois ou activer numérise plusieurs pages à la suite)
  • Le Bouton « langue du texte » (13 langues sont proposées)
  • Le bouton « type de document » (sélectionne colonnes multiples ou pas de colonne)
  • Le bouton « mode photo » (propose le choix entre manuel, automatique ou document sur support fixe comme une Scanbox)

La fenêtre de lecture comprend trois zones :

  • Dans la partie supérieure : les boutons pour accéder aux paramètres, ajouter une page au document, reconnaître à nouveau, enregistrer le document
  • Au centre : la zone de texte
  • Dans la partie inférieure : les boutons de contrôle de la lecture (lecture/pause, vitesse et langue de lecture) et de navigation (par page, par phrase)

La fenêtre paramètres comprend trois onglets :

  • L’onglet Général : Flash activé / désactivé / automatique, lecture automatique ou lecture en arrière-plan, permettre le surlignage de mot activé ou désactivé (aide les personnes dyslexiques ou malvoyantes par une mise en évidence du texte synchronisée avec la lecture audio du texte), activation/ désactivation du champ de vision en mode paysage, réglage du volume de la synthèse et confirmer avant d’effacer
  • L’onglet Vue : type de police, taille, couleur du fond et couleur du texte, distance entre les lignes, couleur de surbrillance du texte et couleur de surbrillance du fond
  • L’onglet Info : version de l’application, ajouter un commentaire et restaurer la documentation

Grâce à VoiceOver, le lecteur d’écran d’Apple intégré au système d’exploitation iOS et un afficheur braille connecté, il est également possible de lire le texte en braille.

L’explorateur de fichiers offre plusieurs fonctions :

  • Le partage des documents avec des services de stockage en ligne tels que DropBox ou Google Drive, à condition qu’ils soient installés
  • Renommer un document
  • Supprimer un document
  • Exporter un document vers les formats KNFB, TXT et HTML
  • Ouvrir un document image de type PDF ou JPEG pour effectuer une reconnaissance
  • Éditer un document pour le consulter ou y ajouter des pages

Afficher la fiche technique


Remarques

KnfbReader possède certaines limites : les documents manuscrits, les textes affichés sur un écran ou ceux de trop grande taille par exemple, ne pourront pas être reconnus correctement. Il en va de même pour les textes imprimés sur une surface non plane, tel un cylindre, qui altérera ou empêchera la mise au point automatique de la caméra.

Points forts

  • Simplicité d’utilisation
  • Bonne reconnaissance sur un grand nombre de documents imprimés
  • La fonction « rapport de champs de vision » aide l’utilisateur non-voyant à positionner correctement la caméra du smartphone par rapport au texte
  • Aide au maintien du smartphone grâce aux indications par vibrations de l’horizontalité
  • La lecture du document débute très rapidement après la prise de vue avant même la fin du traitement complet du fichier image
  • Reconnaissance par lot : pratique pour des documents de plusieurs pages
  • Reconnaissance de documents en colonnes multiples tels ceux des magazines ou journaux

Points faibles

  • L’utilisation de KnfbReader nécessite la maîtrise des interfaces tactiles
  • Seules les périphériques Apple tels que iPhones, iPod Touch et iPad sont compatibles
  • Les options de navigation dans les pages et les documents sont insuffisantes

Nos conclusions

Un des intérêts de KnfbReader est d’être toujours disponible, puisque cette application est installée sur l’iPhone, appareil que l’on a quasiment toujours sur soi. L’application est également compatible avec un iPad air ou un iPod Touch de 5e génération.

Très bien conçue, les fonctions d’aide au positionnement de la caméra et de l’horizontalité de l’iPhone, permettent de prendre connaissance de documents sur le vif et offrent ainsi une réelle autonomie. La capture du document peut cependant nécessiter un petit entraînement chez certaines personnes, même si ce souci pourra être comblé grâce à la nouvelle fonction de numérisation sur support fixe (nécessitte l’acquisition d’une Scanbox), et permettra de numériser des pages par lot.

Il convient aussi d’attirer l’attention des acquéreurs potentiels de cette application sur le fait que l’ergonomie tactile des iPhones ou iPod Touch peut en dérouter certains.

Pour l’archivage de documents et une navigation optimale dans les pages numérisées, KnfbReader ne peut rivaliser avec un logiciel de reconnaissance de caractères sur ordinateur. Précisons que certaines limitations fixées par Apple empêche le transfert d’un document reconnu vers un ordinateur par un simple copier/coller mais que les fonctions de partages sur Dropbox ou Google Drive, ou l’envoi par E-mail ou par message, permettent de récupérer les documents. Il est également possible d’ouvrir les documents directement dans une application IOS comme le traitement de texte Pages.

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.