Olga

Disponible sur un Smartphone de la marque ZTE, l’assistant vocal Olga propose une solution de téléphonie mobile pour les personnes « seniors » ou non technophiles.

Volontairement limité aux fonctions élémentaires de téléphonie mobile, l’assistant vocal Olga utilise à minima la gestuelle tactile et privilégie la reconnaissance vocale pour interagir avec l’appareil.

Version : 1.76

Prix TTC : 320 € (matériel) + 8 € / mois (abonnement)

Date de publication : 5 mai 2017

Convertir cette fiche au format MP3

Assistant vocal Olga

Présentation

Description de l’assistant vocal Olga

L’assistant vocal Olga est une solution logicielle installée sur un smartphone d’entrée de gamme de la marque ZTE qui le rend accessible aux personnes non voyantes et très malvoyantes. Grâce à sa simplicité d’usage et aux quelques fonctionnalités auxquelles il se limite volontairement, il vise particulièrement le public des « séniors » souffrant de pathologies visuelles liées à l’âge. L’interaction avec l’interface utilisateur du téléphone se contente d’une gestuelle de simple appui sur l’écran pour enclencher des commandes vocales qui permettent, par exemple, de prendre ou raccrocher un appel, annuler une commande vocale…

Les fonctionnalités proposées par l’assistant vocal Olga se concentrent donc sur des opérations de téléphonie mobile élémentaires et à quelques tâches pratiques :

  • Emettre et recevoir des appels téléphoniques.
  • Gérer les messages vocaux reçus sur le répondeur.
  • Envoyer et lire des SMS.
  • Ajouter des contacts au répertoire téléphonique.
  • Noter ses rendez-vous sur un agenda.
  • Poser une alarme.
  • Connaitre l’heure, la date courante ou consulter le bulletin météo.
  • Utiliser le smartphone comme réveil.
  • Notifier l’annonce des heures par un « coucou ».

Physiquement, le matériel sur lequel s’appuie l’assistant vocal Olga peut être décrit comme suit :

Face avant

Sur un bandeau d’environ 1,5 cm situé en haut de la face avant, se trouvent le détecteur de proximité, le haut-parleur d’écoute des communications téléphoniques et une caméra frontale. En-dessous, un écran tactile de 5 pouces occupe la quasi-totalité de la surface.

Sous l’écran, une dernière zone regroupe les trois touches de contrôle, habituellement utilisées par le système Android mais, hors la touche de retour à l’écran d’accueil, désactivées par l’assistant vocal Olga.

Tranche supérieure

Sur la gauche, une entrée jack au format 3,5 mm pour l’insertion du casque microphone fourni.

Côté droit

En haut, la touche de réglage du volume sonore, utilisée pour éteindre l’appareil. Au-dessus, la touche pour démarrer l’appareil ou verrouiller / déverrouiller l’écran.

Tranche inférieure

Sur la gauche, une connectique USB pour la recharge de la batterie du téléphone.

Face inférieure

En haut, une caméra pour les prises de vues photos et vidéos, non utilisée par l’assistant vocal Olga, ainsi qu’une LED pour le flash.

Un couvercle recouvrant entièrement la face inférieure et permettant d’accéder au logement de la batterie ainsi qu’à la carte SIM de l’opérateur téléphonique.

Utilisation

Après insertion de la carte SIM et l’appareil chargé, la première mise en route de l’assistant vocal Olga peut nécessiter l’aide d’une tierce personne afin d’entrer le code  PIN de la carte SIM fournie par l’opérateur et éventuellement modifier les paramètres réseaux (connexion Wifi et configuration d’un point d’accès). Ces opérations ne devront plus être répétées aux prochains démarrages, surtout si l’on prend soin de désactiver la saisie du code PIN dans les paramètres de sécurité du téléphone.

Une fois accomplies ces tâches préliminaires, le message « Prêt » et l’affichage d’un écran d’accueil signalent la fin de l’initialisation de l’appareil.

À partir de l’accueil, un appui bref sur l’écran active la reconnaissance vocale, signalée par l’annonce du message « Comment puis-je vous aider ? », immédiatement suivi par un bip sonore. L’utilisateur est alors invité à dicter une commande vocale pour passer un appel, rédiger ou lire un SMS, gérer ses contacts, ses prises de rendez-vous dans l’agenda, etc.

Ces commandes vocales utilisent des mots  clés comme « appeler Pierre Dupont » où Pierre Dupont correspond à un nom enregistré par l’utilisateur ou saisi par une tierce personne dans le menu de paramétrage de l’appareil. Un numéro de téléphone peut aussi être dicté vocalement par les mots clés « Appeler un autre numéro ».

La saisie de texte, essentiellement pour la rédaction d’un SMS, utilise également la reconnaissance vocale et reste limitée à des messages relativement courts.

Pendant l’exécution d’une commande, un appui prolongé sur l’écran abandonne l’opération et permet de revenir à l’écran d’accueil. La touche centrale située en bas de l’appareil est pareillement utilisée pour cet usage, y compris en dehors de l’exécution d’une commande, comme sur l’écran de réglage inaccessible vocalement.

Le rôle des touches physiques du smartphone, bouton de mise en marche et réglage du volume, voient leurs fonctions limitées ou détournées pour se contenter d’allumer ou d’éteindre le smartphone ou encore activer et désactiver le verrouillage de l’appareil.

Un appui prolongé sur la partie supérieure gauche de l’écran donne accès à un menu de paramétrage permettant aux aidants d’ajouter ou supprimer des contacts, programmer des alarmes et gérer les paramètres Android du téléphone.

Concrètement, pour bénéficier de la solution de téléphonie accessible Olga, l’utilisateur devra s’acquitter de l’achat du matériel, incluant la solution logicielle, et souscrire à un abonnement mensuel en supplément au forfait lié à son opérateur de téléphonie mobile.


Afficher la fiche technique


Divers

Un abonnement chez l’opérateur Orange est indispensable pour avoir accès à un contrôle vocal de la messagerie (suppression, message suivant / précédent, etc.).

Dans les paramètres Android (partie non vocalisée) le retour à l’écran précédent n’est pas possible. Seule la touche d’accès au menu d’accueil d’Olga permet de quitter l’écran actif.

L’assistance d’un aidant est parfois nécessaire pour initialiser le téléphone, régler le volume ou même ajouter un contact au téléphone lorsque le nom de ce dernier n’est pas compris correctement par la reconnaissance vocale.

Points forts

  • Fonctions peu nombreuses mais couvrant correctement les usages élémentaires de téléphonie.
  • Grande simplicité d’utilisation.
  • Stabilité de l’application.
  • Retour à l’écran d’accueil par simple appui sur une touche quelle que soit l’opération en cours ou l’écran affiché.
  • Facilité d’apprentissage et de mémorisation des commandes vocales.
  • Faible consommation mensuelle de data permettant un abonnement aux forfaits mobiles les moins chers.
  • Qualité de la reconnaissance vocale utilisée dans un contexte sonore favorable.
  • Très bonne autonomie de la batterie.

Points faibles

  • Dans un contexte sonore défavorable, l’usage exclusif de la solution Olga par des commandes vocales rend souvent inutilisable l’appareil en mobilité.
  • Aucune adaptation n’est prévue pour une utilisation visuelle par les publics malvoyants.
  • Absence de réglage du débit de la synthèse vocale.
  • Taille des SMS dicté trop courte (environ 10 seconde, soit au maximum une trentaine de mots).
  • Fonctionnalités parfois trop minimalistes : consultation des notifications non prévue, pas de suppression de SMS, etc.
  • Absence d’une documentation gros caractères ou audio adaptée au public cible.
  • Le site internet de la solution Olga est inaccessible aux personnes déficientes visuelles utilisant un lecteur d’écran.

Nos conclusions

L’assistant vocal Olga répond à une carence actuelle de solutions de téléphonie mobile accessibles aux personnes déficientes visuelles. Si les smartphones Apple ou Android sont nativement accessibles, leurs usages restent complexes et peu adaptés aux publics les plus fragiles. Des solutions spécifiques comme le SmartVision 2, récemment évalué par le CERTAM  répondent certainement aux nécessités d’accessibilité des publics déficients visuels mais l’étendue des fonctionnalités proposées n’est pas toujours adaptée aux publics les moins technophiles recherchant uniquement un appareil permettant d’accéder aux fonctions élémentaires de téléphonie mobile.

Clairement destiné aux séniors déficients visuels, l’assistant vocal Olga est un produit réellement simple d’emploi qui, moyennant un abonnement supplémentaire, pourra répondre aux principales attentes, à condition de ne pas souffrir d’un handicap associé limitant l’usage d’une solution uniquement vocale et de ne pas privilégier son utilisation en mobilité.

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.