Le salon SILMO Paris 2012 par l'équipe du CERTAM

L'essentiel

Logo Silmo Paris

Ancien site

  • Date de publication :
  • Mots-clés :
  • Description :   Le salon du SILMO 2012 s'est tenu au parc des expositions de Paris Villepinte du 4 au 7 octobre 2012. À l'occasion de cette manifestation des professionnels de l'optique, le CERTAM à rencontrer des distributeurs de matériels adaptés à destination des personnes malvoyantes…

Contenu de l'ancien site

Introduction

Pour la troisième année consécutive le CERTAM s’est rendu au SILMO, le salon mondial organisé par les fabricants d’optique, qui s’est tenu au parc des expositions de Paris Nord Villepinte du 4 au 7 octobre 2012. Au travers des quelques stands proposants des aides techniques à destination des personnes malvoyantes, nous avons pu découvrir les nouvelles solutions proposées, ou encore retrouver des produits déjà présents au salon Autonomic 2012.
Le SILMO, à Paris depuis 1981 et au Parc des expositions de Paris Villepinte depuis 2010, réunissait en octobre dernier plus de 800 exposants sur environ 80 000 m².
Au milieu de ce foisonnement de distributeurs et de constructeurs liés à l’optique, ceux intéressants directement la basse vision étaient rares, nous en avons principalement dénombré cinq. Voici donc, au fil des exposants rencontrés, la liste des matériels ou solutions qui nous ont été démontrés et que nous avons pu manipuler.

Les exposants visités

Acces’Solution

Parmi les produits présentés, nous nous sommes attardés sur la nouvelle loupe électronique I-Loview 7 HD du constructeur Chris Park Design. Présentée lors du salon Autonomic 2012, la commercialisation en France par Acces’Solution est concomitante avec le salon du SILMO. Cette loupe portable dispose d’une caméra pour une vision de près ou de loin et d’un affichage haute définition sur un écran de 7 pouces de diagonale. Pour des informations complètes sur la loupe I-Loview 7 HD, une récente évaluation est disponible sur le site du CERTAM.

CECIAA

Plusieurs téléagrandisseurs et loupes électroniques portables étaient présentés, les modèles suivants ont retenus notre attention :
• Le ClearView + couleur HD avec écran 24 pouces. Ce téléagrandisseur haut de gamme de chez Optelec dispose d’une restitution en haute définition et d’un écran monté sur un pied autorisant de très nombreuses orientations dont une bascule de l’affichage du mode portrait au mode paysage. 
• Le SmartView 360, nouveau produit de la société Humanware. Ce produit reprend l’aspect et des caractéristiques déjà éprouvés par des produits concurrents, à savoir, une caméra orientable sur 360° placée au dessus d’un écran LCD de 19 pouces. L’intérêt d’une telle disposition est de permettre trois modes de vues : une vision de près en orientant la caméra vers un document placé devant l’écran, une vision de loin en positionnant la caméra horizontalement vers un objet distant ou une vision miroir en pointant l’objectif face à soi.
• Le téléagrandisseur Topaz XL HD de Freedom Scientific. Appareil haut de gamme en haute définition, proposé avec un écran 20, 22 ou 24 pouces. Le pied supportant l’écran du Topaz XL HD permet une très large amplitude de réglage, aussi bien en hauteur, orientation ou inclinaison. Pour les personnes malvoyantes qui peuvent se contenter d’un faible taux d’agrandissement, le Zoom minimum inférieur à deux fois limite les déplacements du plateau de lecture.
• Le TV Eye est un dispositif d’agrandissement pliable composé d’une caméra montée sur pied, connectable sur un écran externe ou un téléviseur par l’intermédiaire d’une connexion RCA ou Péritel. TV Eye est proposé à un prix attractif mais les fonctionnalités du produit sont réduites et la qualité de restitution de l’image est assez éloignée des produits plus haut de gamme.
• La loupe électronique portable Ruby de Freedom Scientific. Cette loupe avec écran de 4,3 pouces reste un des modèles les plus vendu dans cette catégorie. Aucune modification physique avec ce nouveau modèle présenté au SILMO mais une possibilité de sauvegarde des images gelées sur une mémoire interne. En option, un support de lecture en plexiglas permettant un Zoom minimum de 2 fois est désormais disponible.
• Les loupes électroniques Compact 5 HD et Compact 7 HD de la société Optelec sont deux produits portables. Le modèle 5 HD, présenté au salon Autonomic 2012, affiche une image HD et propose une plage d’agrandissement de 1,5 à 16 fois. Avec le Compact 7 HD, Optelec propose un nouveau modèle reprenant les mêmes spécifications mais avec un écran porté à 7 pouces.

ETEX

• Le DaVinci de Enhanced Vision était cette année le produit phare présenté par Etex France. Il s’agit d’un téléagrandisseur doté d’une caméra HD orientable à 360° permettant une vision de près, une vision de loin et une fonction miroir. L’écran de 24 pouces affiche une image de qualité avec un taux d’agrandissement maximum de 77 fois. La particularité de ce modèle est l’intégration d’un OCR (reconnaissance optique de caractères) avec une synthèse vocale multilingue du fabricant Nuance pour une lecture audio synchronisée avec l’affichage agrandi du texte à l’écran.
• Le monoculaire électronique NZO n’était pas montré sur le stand Etex. Ce produit dont la sortie était annoncée pour le troisième trimestre 2012 voit sa diffusion repoussée à une date ultérieure.
• Malgré l’absence de solutions d’accessibilité des outils informatique au SILMO, Etex a pu nous annoncer la sortie imminente d’une version 13 de SuperNova. Ce logiciel de la société Dolphin se décline en plusieurs versions, lecteur d’écran et/ou un logiciel d’agrandissement dédié à l’environnement Windows. Les acquéreurs d’une version 13 pourront obtenir gratuitement une mise à jour vers la future version 13.5 compatible avec Windows 8.

Visiole

Malgré un catalogue relativement complet, une seule solution était présente sur le stand de Visiole, la loupe électronique portable Candy. Ce nouveau produit de la société HIMS est proposé en deux versions : avec une poignée rotative, adaptée aux droitiers comme aux gauchers, ou sans poignée. La loupe Candy affiche une image haute définition sur un écran de 5 pouces de diagonale et utilise une deuxième caméra pour une vision miroir, fonction assez novatrice sur un appareil portable.

Axos

Après quelques années, tout en gardant un réseau de distributeurs, Axos revient vers un mode de vente direct. Sur le stand, plusieurs produits conçus par Axox ainsi que des solutions en provenance d’autres fabricants :
• Les vidéos agrandisseurs Axos de la gamme ZoomMax connectable TV ou en version monobloc avec écran.
• Les loupes électroniques portables Crystal + avec écran 3,4 pouces et Crystal XL, avec écran de 4,3 pouces du fabricant Ash. Les deux modèles possèdent une poignée et un écran de technologie Amoled qui, en réduisant la consommation, offre une plus grande autonomie d’utilisation.
• En cours de développement un dispositif USB 3 fabriqué par Axos. Celui-ci devrait permettre une connexion des caméras HD de leur gamme sur un PC. Le soft, actuellement sous Windows, devrait prochainement être disponible sur environnement Mac.

Conclusion

Comme chaque année, plusieurs prix étaient décernés pour récompenser l’innovation, la technologie et la créativité. Les nominés pour le SILMO d’or 2012 catégorie « Basse Vision » étaient Acces’Solutions avec la loupe portable « I-Loview 7 HD », CECIAA avec la loupe portable « Compact 7 HD » et Etex avec le téléagrandisseur « DaVinci ». A l’issu du vote, le prix a été décerné à Etex pour le téléagrandisseur « DaVinci ».
Le SILMO reste avant tout un salon organisé par des professionnels pour des professionnels. Les exposants de produits « basse vision » s’adresse ici d’avantage aux opticiens susceptibles de distribuer leurs marques plutôt qu’aux particuliers. Cette orientation se reflète également sur les produits exposés, ces derniers étant le plus souvent des solutions d’agrandissement, telles les loupes électroniques portables ou les téléagrandisseurs. Les exigences des opticiens se tournant préférentiellement vers des matériels qui ne nécessitent pas un long apprentissage et à forte valeur ajoutée, à destination d’un public le plus large possible comme celui des personnes âgées atteintes de déficience visuelle.